Image pour Le bourg de Bard et son fort à Aoste en Italie
Voyages en podcast

Le bourg de Bard et son fort à Aoste en Italie

🎙️ Direction le bourg de Bard en Italie pour découvrir son fort impressionnant de plus de 14 000 m².

Le bourg de Bard

Afin d’accéder à la Vallée d’Aoste en Italie, il y a un passage obligatoire : le bourg du Bard. Ce bourg fut enrichi pendant des années grâce à une circulation importante, l’ouverture de commerces et de péages. Les péages permettaient l’ouverture des « portes » du bourg.

Par cette route passaient de nombreuses marchandises comme des produits exotiques, des produits de luxe tels que les épices ou encore de la soie. De plus, des animaux passaient par là-bas comme des chevaux de toute race, des faucons ou encore des singes. Ces marchandises étaient toutes tarifées. Les péages furent abolis en 1783 par la maison de Savoie.

Bourg de Bard ©GaylordPedretti&ATMB
Bourg de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

La circulation fut ensuite détournée en 1962 sur la nouvelle route carrossable. Cette route est la route nationale 26 qui est aujourd’hui la seule route du bourg de Bard. En sillonnant cette rue au charme médiéval, vous découvrirez de nombreuses maisons du 15e et 16e siècle.

Ces maisons ont des fenêtres à croisillons, des fresques murales, des fenêtres jumelées ou encore des virets.

Le saviez-vous ?

Les virets sont des escaliers en colimaçon de pierre avec des marches qui s’élargissent en éventail autour d’un axe central.

Ces caractéristiques ont permis à une vingtaine de maisons d’être répertoriés par les historiens de l’art. L’une d’entre elle est la Maison Challant. Située sur la place centrale du Bourg, elle se compose de fenêtres en pierre et de belles fresques. Datant du fin du 15e siècle, les fresques ont été dégagées et restaurées il y a quelques années.

L’histoire du bourg de Bard

Au IIe millénaire av. J.-C., les premières habitations virent le jour dans les gorges de Bard. De cette époque reste des incisions rupestres et des coupelles sur les rochers polis au pied du Fort. Ces œuvres témoignent des rituels destinés à s’attirer les faveurs des dieux.

Le saviez-vous ?

Afin d’améliorer leur chance de fécondité, les femmes glissaient assises le long de pierres en pente. De cette pratique reste aujourd’hui les pierres lustrées qu’on appelle les pierres à glissade des femmes.


La position stratégique du bourg fit de ce lieu un contrôle de passage. Le rocher du Bard dut donc être fortifié depuis au moins l’époque pré-romaine.

En 1034, le Vicomte d’Aoste Boso donna naissance aux premiers ouvrages défensifs du bourg. Ces descendants conservèrent le lieu jusqu’en 1242, où Amédée IV de Savoie conquis le château et le territoire.
En 1661, le duc Charles-Emmanuel II transféra toute une artillerie à Bard, qui, depuis lors, devint la principale base des forces ducales en Vallée d’Aoste.
Puis les structures défensives de la forteresse furent agrandies et renforcées au cours du XVIIe et du XVIIIe siècle.

Fort de Bard
Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

La bataille de mai 1800

Ce fut la plus célèbre que le fort ait connue. Comme son nom l’indique, en mai 1800, plus précisément, le 14 mai, 40 000 hommes de l’Armée de réserve de Napoléon décidèrent de surprendre l’armée austro-piémontaise qui occupait la plaine padane. Ils passèrent par le Grand-Saint-Bernard, mais furent rapidement bloqués au Bard par la garnison autrichienne qui défendait la forteresse.

Maquette du Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB
Maquette du Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

La nuit du 21 mai, une attaque fit capituler le bourg face à une énième bataille. Cependant, le commandant du Fort, le capitaine Stockard von Bernkopf, ne se donna pas pour vaincu. Malheureusement, le 1er juin 1800, les soldats français réussirent à assiéger le fort après une journée entière de bombardements. Le capitaine signa alors la reddition, obtenant malgré tout les honneurs de la guerre.

Craignant une nouvelle agression des troupes françaises, un certain Charles-Félix décida de refaire construire la Forteresse. Après 8 ans de travaux, de 1830 à 1838, la nouvelle forteresse vit le jour. Elle est constituée de trois corps de bâtiments disposés sur trois niveaux permettant un système à structures autonomes, dotées de casemates d’artillerie, et qui permettait la défense réciproque en cas d’attaques ennemies.

Le saviez-vous ?

La Forteresse comptait 283 salles et pouvait accueillir 416 hommes. Les magasins pouvaient contenir des munitions et des provisions pour trois mois !

A la fin du XIXe siècle, le fort servit de prison et de dépôt d’armes. En 1990, le fort fut racheté par la Région Autonome Vallée d’Aoste.

Le fort de Bard

Cette forteresse est, encore aujourd’hui, considérée comme l’une des plus imposantes des Alpes. Resté quasiment tel quel depuis sa reconstruction, le fort se compose de plusieurs bâtiments répartis sur plusieurs niveaux.

Nous retrouvons en bas l’Ouvrage Ferdinand. En forme de tenailles, il accueille le Musée des Fortifications et des Frontières. Derrière ce musée se trouve l’Ouvrage Mortai qui accueille des laboratoires didactiques.

À la moitié du rocher, vous trouverez l’Ouvrage Victor. Cet ouvrage est composé d’un parcours destinés aux plus jeunes qui se nomment « Les Alpes des Enfants ».

Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB
Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

C’est au sommet du fort que nous découvrons le plus imposant des trois ouvrages. Il se compose d’une enceinte sur laquelle s’appuient tous les corps de bâtiments et qui renferme l’Ouvrage de Gola, et l’Ouvrage Charles-Albert.

Le premier étage de l’Ouvrage Charles-Albert abrite le « Musée des Alpes ». Visitez ce musée vous permettra de découvrir l’histoire des Alpes et vous permettra de comprendre davantage la montagne et ses trésors. 

L’ensemble du fort et du Bourg de Bard est devenu un nouveau pôle culturel des Alpes Occidentales. Un lieu authentique qui plaira autant aux petits qu’aux grands.

Les chiffres clés du fort de Bard

le fort de bard c'est 14 467 m² de superficie
le fort de bard c'est 9 000 m² de toiture
le fort de bard c'est 3 600 m² d'exposition
le fort de bard c'est 283 pièces
le fort de bard c'est 806 marches d'escalier
le fort de bard c'est 296 meurtrières
Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB
Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

Accéder au Fort de Bard : infos pratiques

Parkings

Le Fort de Bard est accessible uniquement à pied. Plusieurs parkings sont situés au pied du fort.
Pour accéder au Musée des Alpes, rien de plus facile. Des ascenseurs panoramiques sont mis à votre disposition du bourg de Bard au pied du fort pour atteindre le sommet de la forteresse. Pour les plus courageux, vous pouvez parcourir des routes atypiques composées d’étroits tournants raides protégés par de grands murs en pierre afin d’arriver à l’Ouvrage Charles-Albert.

Horaires et prix


Le Fort de Bard est ouvert tous les jours de 10 h à 18 h et jusqu’à 19 h le week-end.
L’accès au fort est payant. Venez visiter le fort à partir de 8 €. Des tarifs réduits existent, notamment pour les plus de 65 ans.

Ascenseurs du Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB
Ascenseurs du Fort de Bard ©GaylordPedretti&ATMB

Pour venir découvrir le bourg de Bard et son fort qui vous plongera instantanément dans une autre époque suivez la RN205 et prenez le Tunnel du Mont Blanc dès sa réouverture le 7 novembre prochain. Avant de découvrir ce célèbre fort, n’oubliez pas de consulter l’info trafic.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *