Image pour Parkour urbain avec Trystan
Nos aventures

Parkour urbain avec Trystan

📺 Le parkour ça vous parle ? Vous connaissez sûrement les Yamakasi, ces jeunes athlètes banlieusards qui décident de créer une nouvelle discipline : l’art du déplacement. Trystan partage avec nous cette passion pour ce sport.

Le parkour, qu’est-ce que c’est ?

Le parkour est un sport acrobatique qui consiste à franchir des obstacles urbains et/ou naturels, par de rapides et agiles mouvements. Ce sport, aussi appelé « art du déplacement », se pratique sans l’aide de matériel. Les pratiquants de ce sport sont des « traceurs ». C’est en 2015 que Trystan, administrateur systèmes et réseaux informatiques chez ATMB, a découvert le parkour.

Le parkour : un sport acrobatique

Le parkour est un sport dynamique. Il fait travailler tout le corps. Les traceurs sont en constante recherche de la maitrise totale de leur corps.

Lors de runs difficiles, les mouvements effectués par les traceurs sont techniques et lorsqu’ils sont réalisées de manière fluide, cela peut donner un résultat époustouflant.

Ce qu’aime particulièrement Trystan ?

« La sensation que l’on a lorsqu’on réussit parfaitement un saut de précision ou une figure est géniale. »

Trystan

Les différents types de mouvements

Il existe de nombreux mouvements en parkour : saut de chat, saut du voleur, saut de précision ou encore saut de fond…

  • Le saut de chat est le mouvement qui permet de franchir un obstacle en plongeant et en poussant sur les bras afin de faire passer ses jambes entre ses bras.
  • Le saut du voleur, lui, consiste à franchir l’obstacle à l’aide d’un seul bras.
  • Le stick, aussi appelé saut de précision, est un saut technique qui débute à partir de n’importe quelle position (pieds joints, en courant, en enjambées, en salto). La réception se fait sur une petite surface (muret par exemple) et est réalisée sans élan.
  • Le saut de fond est un saut effectué depuis une hauteur importante (à partir de 2 mètres) suivi généralement d’une roulade.

La réception est aussi un mouvement à connaître et à maîtriser. Le mouvement consiste à fléchir les jambes afin d’amortir l’atterrissage. La réception se fait sur l’avant du pied et les talons ne doivent pas toucher le sol. Exécuter une réception parfaite permettra la prévention de toutes mauvaises chutes.

Les qualités d’un bon traceur

Pour devenir un bon traceur, il faut avoir une bonne endurance. Avoir un bon sens de l’équilibre est aussi important pour bien se réceptionner. Avant tout parcours, il est essentiel de bien connaître l’environnement dans lequel vous allez effectuer vos mouvements. Connaitre pour anticiper et bien préparer son parcours. Le reste viendra avec l’entraînement !

Faire du parkour en toute sécurité

Pour faire du parkour il faut savoir être patient. Il faut commencer doucement pour pouvoir progresser ensuite. Trystan partage avec nous ses conseils sur le parkour.

« Pour faire du parkour, il ne faut pas commencer par faire un saut au-dessus du vide ! Les runs ne sont pas improvisés contrairement à ce que l’on pourrait croire. Le run est planifié et toutes les surfaces et obstacles sont vérifiés en amont. Nous ne pouvons pas nous permettre de glisser ou de tomber lorsque nous sommes lancés à pleine vitesse dans un run. Il faut trouver sa limite puis la repousser petit à petit. Il faut aussi connaître les capacités de son corps pour être sûr de ne pas prendre de risques. » Trystan

Les entraînements en cours en salle

Dans la vidéo, Trystan performe en extérieur et principalement en ville : Bonneville, Marignier, Saint-Pierre-en-Faucigny, mais aussi à la Cascade de l’Arpenaz à Sallanches.

Pour tester de nouvelles acrobaties en toute sécurité, rien de mieux que la salle de gym.

Le trampoline et la salle permettent de tester de nouvelles figures. En plus de cela, vous pouvez progresser sur des mouvements avant de les tester en extérieur. Un bon moyen de s’entraîner sans se blesser.

Les clubs de parkour

Pour le Parkour, Trystan s’entraîne seul, mais vous pouvez faire appel à des professionnels.

Échauffements, séances en intérieur en salle puis entraînements à l’extérieur. Vous pouvez trouver un club près de chez vous qui propose des entraînements de parkour. 

deux hommes en train de sauter sur un mur _ parkour

Les compétitions de parkour

Dans le parkour, il y a principalement trois types de compétitions : speed, skill et style.

Lors de compétitions « speed », l’athlète doit traverser une zone avec des obstacles le plus rapidement possible. Le parcours est guidé et le plus rapide l’emporte.

Concernant la compétition « skill » : l’athlète doit réussir un certain nombre de challenges en un minimum de temps et en un minimum d’essai.

Enfin, la dernière compétition est la compétition « style ». Le traceur doit créer son propre run dans lequel il doit intégrer un maximum de figures tout en restant fluide.

Trystan ne participe pas à des compétitions, mais il a eu la chance d’assister au Redbull Art Of Motion en 2019 qui avait lieu en Italie. Cette course est la plus grosse compétition de Free Running au monde.

Info en plus : Le Free Running est un sport similaire parkour mais il met en avant plutôt l’art que la vitesse.

Les autres passions de Trystan

Originaire de l’Ain, Trystan est venu faire ses études à Annecy en 2012. En 2017, il déménage en Haute-Savoie pour rejoindre sa compagne qui travaille dans la vallée de l’Arve.

Il aime faire de la randonnée, découvrir de beaux paysages et voir la vue depuis les sommets.

« J’aime bien me promener en montagne ou en forêt pour trouver des endroits sympas et insolites. »

Trystan

Pour varier ses loisirs, Trystan aime aussi faire de l’escalade. Alors Trystan, prêt pour faire de l’escalade sur la cascade de glace comme Mathilde

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *