Image pour Achillée millefeuille
La cueillette d'Emilie

Achillée millefeuille

🌱 Au mois de septembre, Émilie Micard, accompagnatrice en montagne et passionnée de plantes, conseille de partir à la découverte d’une herbacée qui termine sa période de floraison, l’achillée millefeuille.

L’achillée millefeuille est une plante vivace qui tire son nom du légendaire héros de la guerre de Troie, Achille. De nombreuses versions expliquent l’attribution de ce nom et Émilie Micard a choisi celle qui suit pour illustrer cette particularité. Achille était réputé invisible car sa mère l’avait plongé, petit, dans un bain principalement composé d’achillée millefeuille qui lui a permis d’être protégé de toutes les blessures. Malheureusement, elle l’avait retenu par le talon qui était devenu son seul point faible. Touché mortellement par une flèche à cet endroit, il a été vaincu lors de ce conflit légendaire de la mythologie grecque. L’achillée millefeuille est naturellement devenue, dans le langage des fleurs, le symbole de la guerre. L’accompagnatrice en montagne a choisi le très beau panorama qu’offre le plateau bucolique sur le Cou, au-dessus de Thyez, pour partir à la cueillette de cette plante vivace.

L’achillée millefeuille, portant la dénomination scientifique Achillea millefolium, appartient à la famille des Astéracées, comme la pâquerette qu’Émilie Micard a eu plaisir à présenter au printemps. Les hautes tiges ornées de fleurs blanches, parfois roses, de l’achillée millefeuille surgissent au milieu des prairies ensoleillées, contribuant à un excellent fourrage, entre juin et septembre. Elles poussent aussi au bord des chemins, sur les talus et les décombres, jusqu’à 2 500 m d’altitude. L’achillée millefeuille a une excellente résistance à la sécheresse et est peu exigeante en termes de qualité de sol.

Reconnaître l’achillée millefeuille

Cette plante vivace a de nombreuses feuilles caractéristiques, alternes et très découpées, d’où son nom millefolium, et est doublement pennées (Définition : Voir Lexique des Plantes). Les pétioles sont anguleux et velus et s’épanouissent en formant une rosette basale. Des feuilles se retrouvent aussi sur la tige qui se dresse sur une trentaine de centimètres. Cette dernière porte des fleurs blanches ou rosées, groupées au sommet en inflorescence ressemblant à un corymbe. Mais chaque petite fleur qui compose ce corymbe est en réalité un capitule composé reprenant la caractéristique des plantes de la famille des Astéracées.

Les fleurs de l’achillée millefeuille sont groupées en corymbe au sommet. ©Isabelle Corbex / ATMB
Les fleurs de l’achillée millefeuille sont groupées en corymbe au sommet. ©Isabelle Corbex / ATMB

Ces dernières sont reconnaissables par leur inflorescence qui, au premier abord, donne le sentiment d’observer une fleur unique mais qui, en réalité, regroupe une multitude de petites fleurs serrées les unes contre les autres.

Cueillir l’achillée millefeuille

Les jeunes feuilles et les sommités fleuries de l’achillée millefeuille sont utilisées. Ces dernières peuvent être séchées. L’achillée peut être confondue, au premier abord, avec d’autres plantes. Il est important de bien identifier toutes les caractéristiques de l’achillée millefeuille et le milieu dans lequel elle est normalement présente pour ne pas faire de confusion.

L’achillée millefeuille a une inflorescence en forme de corymbe (Définition : Voir Lexique des Plantes). Chaque capitule de fleurs est porté par un pédoncule partant de chaque côté de la tige d’où une forme de corymbe. Les autres plantes, comme celles de la famille des Apiacées, ont une inflorescence en forme d’ombelle, comme la berce spondyle ou la carotte qui a aussi, en son centre, une petite fleur noire. La valériane peut aussi prêter à confusion.

Elle se différencie par une inflorescence en trois parties et possède des feuilles dentées et lancéolées. (Explications détaillées dans la vidéo). Ces trois dernières plantes ne sont pas toxiques, au contraire de certaines plantes de la famille des Apiacées, anciennement appelées des ombellifères.

Les bienfaits

L’achillée millefeuille possède de la silice. Elle est astringente (Définition : Voir Lexique des Plantes) grâce à ses composés amers. « Ces caractéristiques en font une plante très bonne pour la femme » explique Émilie Micard, notamment pour les problèmes menstruels. Dans ce cas, elle est recommandée en infusion. Le nom vernaculaire de l’achillée millefeuille est aussi l’herbe au charpentier car elle empêche les coupures de saigner, affirmant un peu plus ses propriétés hémostatiques.

Chez l’achillée millefeuille, chaque fleur est composée de fleurs extérieures en forme de pétale et de fleurs intérieures dont les pétales sont enroulés en forme de tube. ©Isabelle Corbex / ATMB
Chez l’achillée millefeuille, chaque fleur est composée de fleurs extérieures en forme de pétale et de fleurs intérieures dont les pétales sont enroulés en forme de tube. ©Isabelle Corbex / ATMB

La consommation de l’achillée millefeuille

L’achillée millefeuille a des feuilles doublement pennées, c’est-à-dire les folioles disposées de chaque côté du pétiole qui ont elles-mêmes des petites feuilles de part et d’autre. ©Isabelle Corbex / ATMB
L’achillée millefeuille a des feuilles doublement pennées, c’est-à-dire les folioles disposées de chaque côté du pétiole qui ont elles-mêmes des petites feuilles de part et d’autre. ©Isabelle Corbex / ATMB

L’achillée millefeuille peut être consommée en tisane mais aussi en cuisine pour ses qualités aromatiques. Les fleurs d’achillée millefeuille rehaussent donc les salades et les feuilles font merveille dans un mesclun. Le parfum camphré et musqué des fleurs, s’apparentant au poivre, est à la fois fort et doux. Ce goût corsé, ajouté à l’amertume des feuilles, enrobe la bouche. Dans les plats, il faut donc doser le nombre de feuilles et de fleurs par rapport à la sensibilité de chacun. Émilie Micard propose de découvrir toutes ces saveurs dans une salade orange / verte.

Recette : Salade orange / verte d’Émilie

Nombre de personnes : 2 – Préparation : 20 mn – Cuisson : 10 mn – Difficulté : facile

Ingrédients et ustensiles

Afin de réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 2 casseroles
  • 1 saladier
  • 1 passoire
  • 1 couteau économe
  • 1 couteau d’office
  • 1 ciseau
  • 1 cuillère en bois
100 g de jeunes feuilles d'achillée millefeuille 10 fleurs d’achillée millefeuille Pétales de 3 fleurs de Souci 1/2 concombre 2 œufs 2 carottes 40 g de lentilles corail Huile de pépin de courge Vinaigre balsamique Sel, poivre
Ingrédients salade orange verte d’Emilie ©ATMB

Préparation

  1. Faites cuire les œufs pendant 9 mn environ dans de l’eau frémissante puis plongez-les quelques minutes dans de l’eau froide pour les rafraîchir.
  2. Rincez rapidement à l’eau claire les lentilles corail et égouttez-les. Dans une casserole, mettez deux fois le volume d’eau de lentilles corail. Lorsque cette eau frémit, ajoutez les lentilles corail. Laissez cuire 5 à 10 mn, le temps que les lentilles corail deviennent molles. En fin de cuisson, ajoutez du sel. Égouttez et plongez-les dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson. 
La salade orange / verte d’Émilie permet d’entrer dans le monde des saveurs de l’achillée millefeuille.
La salade orange / verte d’Émilie permet d’entrer dans le monde des saveurs de l’achillée millefeuille.

3. Épluchez avec un couteau économe les concombres et les carottes, avant de couper ces légumes en rondelles.
4. Rincez les feuilles d’achillée millefeuille à l’eau fraîche et ciselez-les.
5. Mettez dans un saladier les rondelles de concombre et de carottes, les feuilles d’achillée millefeuille.
6. Égouttez les lentilles corail et ajoutez-les aux légumes. Mélangez.
7. Éclatez les œufs durs en tapotant doucement la coquille pour la casser et la retirer facilement. Coupez les œufs en 4 et ajoutez-les à la préparation.
8. Assaisonnez avec de l’huile de pépin de courge, un peu de vinaigre balsamique, du sel, du poivre et les fleurs d’achillée millefeuille. Terminez en ajoutant les pétales de souci qui apportent de la couleur et de la douceur à cette salade colorée.

Le conseil en plus

Pour donner encore plus de vert à cette salade, vous pouvez ajouter quelques feuilles de salade.

Partagez le résultat de votre salade orange / verte avec nous en nous taguant en story @atmb_vivreenhautesavoie
Bon appétit !

Pour aller cueillir l’achillée millefeuille au Plateau de Sur le Cou, prenez la sortie n°16 Bonneville-Centre de l’A40. Avant de découvrir ce plateau situé entre la Vallée de l’Arve et la Vallée du Giffre, n’oubliez pas de consulter l’info trafic.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour permettre la publication et le suivi de vos commentaires, nous collectons votre nom, adresse électronique et adresse IP. Votre adresse électronique et adresse IP ne seront pas publiées en commentaire et vos données personnelles sont uniquement destinées au personnel habilité. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles liée à la gestion des commentaires (Cliquez ici)

Limité à 500 Ko. Types autorisés : jpg, jpeg, gif et png Taille de l'image non conforme (500 ko maximum)