Image pour Balade nocturne aux Brasses sur les hauteurs d’Annemasse
Nos aventures

Balade nocturne aux Brasses sur les hauteurs d’Annemasse

📺 Direction les hauteurs d’Annemasse pour une balade nocturne avec Sandrine et ses collègues.

Une promenade en pleine nuit

Il y a quelque temps, Sandrine Delhorbe et 4 de ses collègues ont vécu un moment unique avec leur famille : une balade nocturne. Accompagnés par Hopika, une association qui propose des activités éco-responsables, ces curieux ont monté les hauteurs d’Annemasse pour admirer le beau coucher de soleil.

C’était une première pour Sandrine Delhorbe, Nathalie Fattaz, Nathalie Pichollet, superviseurs péage, pour Anissa Belguidoum et Anais Pereira, conseillères clientèle à Nangy et leurs familles.

forêt au coucher du soleil
Forêt lors du coucher de soleil ©ATMB

Les balades nocturnes sont inoubliables. Partez avant la tombée de la nuit pour profiter de paysages au coucher du soleil.

Les balades nocturnes ont leur charme. En vous promenant au début de la nuit, vous pouvez observer des choses invisibles en journée et entendre des sons, d’animaux nocturnes comme le hibou par exemple, qui sortent uniquement la nuit. Vous découvrez que chaque bruit, même petits, est plus intense qu’en journée. Une balade qui éveille tous vos sens, différemment qu’en journée. Des découvertes inédites qui font de votre balade un moment magique.

Mon meilleur souvenir ? L’illumination de tous les sommets en rose.

Sandrine Delhorbe

Profitez d’une bonne balade nocturne à tout âge en allant au rythme que vous souhaitez. Prenez le temps de découvrir ou redécouvrir la nature qui vous entoure.

Le coucher de soleil

Arrivés au sommet, petits et grands s’émerveillent devant le spectacle qu’il s’offre à eux.

Le coucher de soleil en haut de la montagne était magnifique ! Nous avons aussi pu profiter de l’éclairage que nous offrait la pleine lune.

Sandrine Delhorbe
Vue de la vallée de nuit sur les hauteurs d'Annemasse
Vue de la vallée de nuit sur les hauteurs d’Annemasse ©ATMB
Coucher de soleil sur les hauteurs d'Annemasse
Coucher de soleil sur les hauteurs d’Annemasse ©ATMB

Les sorties lors d’une pleine nuit sont exceptionnelles. Dès son apparition, la lune éclaire les montagnes, les lacs, les arbres et les chemins de manière magique. Un instant unique qui a lieu tous les 29,5 jours à ne pas louper !

Découvrir d’autres sports insolites :

Les équipements indispensables

Marcher la nuit nécessite un équipement de base.

Les lampes frontales ou les lampes de poche sont des indispensables à avoir lors de balades nocturnes. Privilégiez les modèles à la lumière LED, plus efficaces et ergonomes pour une randonnée nocturne, elles ont aussi une plus longue durée de vie. De plus, ces lumières permettent un éclairage très puissant sur plusieurs mètres.

Les vêtements à porter lors d’une balade nocturne ont aussi leur importance. Privilégiez des vêtements chauds pour ne pas subir la baisse des températures la nuit. Pensez également à mettre des vêtements avec des bandes réfléchissantes. Elles vous permettront d’être visibles sur plusieurs kilomètres. Un équipement de sécurité qui permettra de vous retrouver si vous vous égarez.

Les conseils pour profiter d’une balade nocturne

Lors d’une balade nocturne, il faut rester vigilant et attentif, car les dangers ne sont pas à minimiser la nuit.
Il est préférable de réaliser ce type d’activité en groupe. Comme Sandrine, vous pouvez également faire appel à un accompagnateur qui pourra vous guider tout au long de votre balade.


L’avantage ? Ce guide connaît sûrement des anecdotes sur les lieux et pourra vous apprendre de nombreuses choses !

randonneurs sur les hauteurs d'annemasse en train d'admirer la vue
Sortie Full Moon ©ATMB

Il est également conseillé d’avoir une bonne préparation pour les randonnées nocturnes un peu plus difficile. 

Enfin, regardez où vous mettez les pieds. Grâce à votre lampe frontale ou de poche, cela vous évitera de tomber, de perdre l’équilibre et de vous blesser. 

Des Hauts-de-France à la Haute-Savoie

Originaire des Hauts-de-France et plus précisément de Picardie, Sandrine est venue s’installer en Haute-Savoie en 1990. Habitante de Franclens, non loin du barrage de Génissiat et du barrage de Seyssel, Sandrine a changé de région pour le travail. Ce qu’elle aime particulièrement en Haute-Savoie ? La nature, les grands espaces, les lacs et montagnes, tous ces lieux où elle peut s’adonner à une de ses passions : la marche.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *