Image pour Course d’arête au Massif du Mont-Blanc
Nos aventures

Course d’arête au Massif du Mont-Blanc

📺 Laurent nous emmène aujourd’hui gravir les aiguilles d’Entrèves en course d’arête. Venez escalader ces parois rocheuses et prendre un peu de hauteur pour découvrir la vue panoramique sur le Massif du Mont-Blanc.

La course d’arête, un sport d’équilibriste

Laurent aime tout particulièrement la haute montagne. Il apprécie la possibilité de se retrouver loin de tout lorsqu’on commence à prendre un peu de hauteur. Le ski l’hiver et au printemps l’alpinisme, tout est propice à l’évasion. Le ski de randonnée comme Nelly au Môle, le trail et le VTT, Laurent aime toutes ces pratiques qui lui permettent d’être au contact des éléments, de profiter de la montagne toute l’année.

Aujourd’hui, Laurent nous emmène avec lui découvrir une de ses passions : la course d’arête. Il nous fait découvrir le massif du Mont-Blanc en grimpant et en traversant les aiguilles d’Entrèves.

Le vide est très présent en course d’arrête et pourtant on regarde toujours devant soi comme pour rester sur le fil… Un vrai travail d’équilibriste !

Une vue panoramique sur le massif du Mont Blanc

Ce que je préfère dans la course d’arête ? L’ambiance et la verticalité des lieux. Tout est plus beau vu d’en haut !

Laurent Monzo

L’arête d’Entrèves fait frontière entre les deux pays, un pied en Italie un pied en France. A certains passages, vous pouvez même vous asseoir sur la frontière.

Arrivé au sommet, Laurent profite de la vue panoramique à 360°. Depuis les aiguilles d’Entrèves, vous pourrez apercevoir toute la chaine du Mont-Blanc et ses 3 monts : le Mont Blanc aussi appelé « le toit de l’Europe », le mont Maudit et le mont blanc du Tacul. Du sommet vous pourrez aussi profiter des paysages italiens avec la vue sur le val Veny et la vallée d’Aoste.

La vallée d’Aoste, une des plus petites régions italiennes notamment connue pour sa fameuse station de ski à Courmayeur. Une ville romaine qui arbitre encore des monuments témoignant de son histoire à découvrir.

Bien s’équiper pour une totale sécurité

Si vous aussi vous souhaitez grimper des parois rocheuses en course d’arête, assurez-vous de partir bien équipé. Pour gravir ces roches, pensez à vous munir de baudriers, de sangles, de coinceurs, de mousquetons, de cordes et des chaussures adaptées. Pendant votre montée, il est important de rester encorder à une distance assez courte pour être plus prompt à enrayer la chute éventuelle de votre compagnon de cordée. Lorsque le terrain n’est pas équipé, il est primordial de bien faire circuler la corde entre les béquets et le relief pour assurer sa sécurité.

Du Languedoc-Roussillon à la Haute-Savoie

Originaire d’une petite station de ski dans les Cévennes, Laurent a décidé de quitter sa région natale du Languedoc-Roussillon pour venir vivre en Haute-Savoie. Attiré par la diversité des terrains d’aventures, il profite de chaque saison pour pratiquer un sport différent. Depuis septembre 2018, il a décidé de poser ses valises à Annecy.  Laurent est acheteur chez ATMB.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *