Image pour Bivouac au Lac de Peyre au-dessus du Col de la Colombière
Nos aventures

Bivouac au Lac de Peyre au-dessus du Col de la Colombière

📺 Envie de passer une nuit en pleine nature ? Julie nous emmène au Lac de Peyre au-dessus du Col de la Colombière pour un magnifique bivouac.

Le bivouac

Julie Pellet, opératrice SIG et Foncier chez ATMB, nous a fait découvrir le bivouac au lac de Peyre. Dormir en pleine nature est une expérience à vivre. Pour bivouaquer, il faudra simplement trouver un emplacement adéquat, monter la tente et préparer le nécessaire pour le repas.
Dernière étape ? Habillez-vous en mode bivouac et profiter de la vue !

« Le bivouac c’est toujours une aventure : la tente penche à droite non ? Qui a oublié le pain ? C’est normal que les vaches soient à 2 m de nous ? »

Julie Pellet

Une ambiance autour d’un réchaud qu’on adore ! Le bivouac est une aventure qui permet de découvrir l’atmosphère reposante de la nature à la nuit tombée et au réveil.

Pour les plus téméraires, vous pouvez faire du bivouac sans abri, plus communément appelé « nuit à la belle étoile ».

Découvrir d’autres activités en extérieur ?

« Mon meilleur souvenir ? Tout est sympathique ! Les pieds dans le lac en nocturne avec les étoiles, la fondue à la frontale, mais surtout l’ambiance avec les amis ! »

Julie Pellet

Conseils pour un bon bivouac :

Julie nous donne ses 5 bonnes pratiques à appliquer lorsque l’on veut faire un bivouac.

Tout d’abord : il est important de respecter la nature lors d’un bivouac ! Le conseil n°1 de Julie est donc de ne pas laisser de trace de son passage. En effet, après avoir passé la nuit dans la nature, pensez à ramasser vos déchets et à enlever votre feu pour rendre la montagne aussi belle qu’à votre arrivée.

Le conseil qui suit fait écho au premier : choisissez un lieu qui ne dérange ni la faune ni la flore. Vous ne voudriez pas être dérangé chez vous ? Dans la nature, c’est pareil !

Lors d’un bivouac, il est important de respecter les règles du lieu. Il peut s’agir d’une réserve naturelle (où les chiens et les cueillettes sont interdits) ou encore d’une zone aménagée. Pensez donc à vous renseigner avant votre sortie.

Le quatrième conseil de Julie pour apprécier son bivouac ? Être installé avant la nuit. Par mesure de sécurité, il est important d’installer son campement à la lumière du jour. Ainsi, vous trouverez le meilleur endroit pour profiter de votre soirée et vous aurez le temps de nettoyer le campement avant de poser les tentes.

Julie en train de monter la tente
Campement ©JuliePellet

Enfin, cinquième et dernier conseil de Julie : munissez-vous des équipements de « sécurité ». Ayez toujours dans votre sac à dos : un anti-venin, un anti-allergène, une couverture de survie, des lampes pour la nuit et une batterie de téléphone chargée pour appeler les secours en cas de problème.

Le conseil en plus :

Pensez à vérifier les conditions météorologiques avant de partir !

Bivouac : équipements pour le campement et pour la randonnée

Le bivouac nécessite un minimum d’équipements. Tout d’abord, pensez aux tentes si vous ne souhaitez pas dormir à la belle étoile. Prévoyez également de bons matelas et des sacs de couchage. Vous aurez également besoin de lampe frontale et de vêtements chauds et secs. Enfin, pensez au repas du soir et aux extras qui l’accompagne : chocolat, tisane …

« Pensez au petit digestif * ! C’est toujours sympa en fin de repas. »

Julie Pellet
Chaine des Aravis avec la Pointe d’Almet
Chaine des Aravis avec la Pointe d’Almet ©JuliePellet

Avant d’arriver au lieu de campement, Julie et ses amis ont dû faire une randonnée. Pour cela, ils se sont équipés de la tenue classique d’un randonneur : tenue de sport, chaussures cramponnées pour éviter toutes chutes, sac à dos rempli d’eau et d’encas. Aussi, Julie a pensé aux équipements de protection contre les UV du soleil : casquette, lunettes de soleil mais aussi, crème solaire.

Retrouvez tous les conseils pour une randonnée réussie, sur l’article de Victor.

Les bivouacs en Haute-Savoie

Itinéraire du bivouac près du lac du Peyre

Une randonnée de 2 h vous attend pour arriver près du lac de Peyre. C’est une randonnée facile, accessible à tous. Le départ se fait au Col de la Colombière. Prenez ensuite la direction du Lac de Peyre. Ce sentier est sur le chemin qui mène à la Pointe de Balafrasse. Le sentier est balisé et très bien fléché.

Découvrir d’autres lieux pour bivouac

Julie aime particulièrement faire des bivouacs près de lacs. Après le lac de Peyre, vous pouvez également passer la nuit près du lac Bénit ou encore du lac de Pormenaz. Plusieurs bivouacs sont également possibles sur les itinéraires de randonnées du Tour des Fiz. Enfin, Julie nous conseille une nuit près des Chalets de Sales.

Habitante à Seynod, Julie aime (re)découvrir sa région natale la Haute-Savoie à travers de nombreuses activités. La Haute-Savoie est un département complet avec lacs et montagnes où des centaines d’activités et de lieux à visiter sont possibles durant toutes les saisons.

Julie ne s’arrête jamais. En effet, elle est passionnée par de nombreuses activités comme le bivouac, le ski, le vélo, le VTT ou encore les randonnées qu’elle pratique en famille, entre amis ou encore entre collègues. Ces activités, accessibles à tous les niveaux, sont le meilleur moyen de découvrir de nouveaux paysages.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *