Image pour La Chartreuse du Reposoir
Voyages en podcast

La Chartreuse du Reposoir

🎙️ Direction les Aravis pour découvrir la Chartreuse du Reposoir et la communauté carmélite qui y vit.

Au cœur des Aravis : la Chartreuse du Reposoir

L’ancienne Chartreuse du Reposoir, aujourd’hui appelé Carmel du Reposoir, se situe au cœur des Aravis, au pied de la pointe d’Areu. Au bord d’un petit lac et entourée par une majestueuse forêt, la Chartreuse est un lieu calme de la vallée du Foron du Reposoir. Plusieurs chemins de randonnée arrivent au Carmel du Reposoir.

La Chartreuse abrite des sœurs carmélites qui ont choisi de vivre dans le silence. Le Carmel se situe non loin de la chapelle du bienheureux Jean d’Espagne.

Le saviez-vous ? La Chartreuse se situe à 2 752 mètres d’altitude.

Le Carmel du Reposoir a une vue imprenable sur les montagnes qui l’entourent. De ce bâtiment, vous pourrez voir la chaîne du Reposoir mais également la chaîne du Bargy.

Découvrir d’autres sites religieux :

L’histoire de la Chartreuse du Reposoir

En 1151, le moine Jean d’Espagne et six autres moines décident de venir dans la vallée de Béol (ancien nom du Reposoir). Trouvant le lieu adapté aux exigences de l’ordre des Chartreux, ils décident de s’installer. Ce sont les moines chartreux qui ont changé le nom de la vallée.

panneau le reposoir

D’où vient le nom de la commune du « Reposoir » ?

C’est le moine Jean d’Espagne qui, en découvrant cet endroit, aurait exclamé « Hic est repausatorium meum ! » (« C’est ici mon reposoir ! »). 
repositorium signifie en latin médiéval « le repos de l’âme ».

La Chartreuse du Reposoir a été bâtie au XIIe siècle. Les moines chartreux ont fondé l’actuel Carmel du Reposoir en 1151. Après leur installation, les chartreux firent appel à des paysans pour défricher leurs terres alentour, puis pour aménager des alpages et construire des fermes. Ce sont les religieux qui contrôlaient l’activité économique de la région. Le travail réalisé par les paysans d’autrefois est aujourd’hui encore d’actualité. 

Chartreuse du Reposoir
Chartreuse du Reposoir ©Gaylordpedretti_ATMB

Pendant des siècles, jusqu’en 1901 plus précisément, les chartreux organisèrent la vie agricole et pastorale. En 1901, ils quittèrent les lieux. Le monastère accueille depuis 1932 une communauté carmélite.

L’architecture du monastère

La Chartreuse du Reposoir forme un carré. Nous commençons la visite par le Cloître Saint-Michel. Ce cloître est de style roman. C’est un lieu de travail des chartreux avec les écuries et la grange.

À l’arrière de la croix, se trouve un lieu conventuel : le dortoir des frères.

Le saviez-vous ?

Un lieu conventuel est le lieu de vie des frères.

Le grand cloître fait le tour des maisonnettes des religieux. C’est par ce cloître que chaque moine rejoint son logement. Se situent non loin de là l’église, la salle du chapitre et le petit cloître. Ce dernier, qui a vu le jour au XVIe siècle, a été restauré en 1929.

Le cloître se compose de quatre galeries couvertes entourant une cour. De style gothique, les arcades qui entourent la cour donnent au décor une allure lourde et austère.

Cloitre de la Chartreuse du Reposoir
Cloitre de la Chartreuse du Reposoir ©Gaylordpedretti_ATMB

L’église, composée d’une entrée avec un toit savoyard, est de style ogival. Cette église a été construite par Aymon Ier de Faucigny, le frère de l’évêque de Genève Ardutius de Faucigny. Derrière cette église, nous pouvons trouver la chapelle du Bienheureux Jean d’Espagne et la chapelle Saint Antoine. 

La vie à la Chartreuse du Reposoir

Une quinzaine de Carmélites vivent dans le monastère. Chaque religieuse habite une des petites maisons de la Chartreuse. Ces maisons sont appelées des ermitages. Elles vivent dans ces maisons seules et chaque jour elles cultivent leur jardin. Chaque ermitage est équipé d’un lit en forme d’armoire et d’un oratoire composé d’une stalle et d’un prie-Dieu. C’est à cet endroit que la religieuse récite la plus grande partie de ses offices. À côté de la porte, un petit guichet permet à la religieuse carmélite de chercher ses vivres. Si elle a besoin d’autres choses, elle n’a qu’à déposer à ce même endroit un mot en indiquant la lettre correspondant à sa maison.

Chartreuse du Reposoir
Chartreuse du Reposoir ©Gaylordpedretti_ATMB

Ces religieuses ont décidé de vivre une profonde intimité avec Dieu dans le silence et la solitude. Elles ont fait vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté. Elles consacrent leur vie à la prière, la liturgie, la méditation et aux divers travaux de la journée.

Visiter la Chartreuse : les horaires

Le Carmel du Reposoir est un lieu sacré. Vous pouvez venir découvrir cet endroit apaisant et venir écouter l’office de milieu de journée chanté par les sœurs du Carmel.

La Chartreuse du Reposoir est ouverte tous les jours de 7 h à 12 h et de 14 h 30 à 18 h 30.

Pour venir découvrir ce lieu calme et rempli d’émotions, prenez la sortie n°18 Scionzier de l’A40. Avant de découvrir la Chartreuse du Reposoir, n’oubliez pas de consulter l’info trafic.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *