Image pour Château de Ripaille
Voyages en podcast

Château de Ripaille

🎙️ Le château de Ripaille inspire les artistes. Vous connaissez sans doute l’adage populaire « Qui n’a jamais vu Ripaille, n’a jamais vu rien qui vaille » chanté par Nicoletta ? Alors direction le château de Ripaille pour le podcast d’aujourd’hui.

Aux portes de Thonon, le château de Ripaille est un haut lieu de l’histoire de la Savoie.

Vu du ciel, le domaine de Ripaille est impressionnant : entre le lac Léman et la Dranse, le château est entouré de vignes. Le domaine s’étend sur plus de 100 hectares au bord du lac, 120 hectares pour être précis. L’architecture, la beauté de la nature environnante, la douceur de son vin et son histoire font de ce château un lieu unique et intéressant qu’il faut absolument découvrir.

Château de Ripaille ©celineducrettet_ATMB

Découvrir d’autres lieux qui bordent le Léman :

L’histoire du château de Ripaille

Le château de Ripaille est lié aux périodes les plus brillantes du passé savoyard.

Ce fut Amédée V, un comte de Savoie, qui construisit un pavillon de chasse à Ripaille. Puis, en 1371, Bonne de Bourbon décida de transformer ce pavillon en résidence.

L’info en plus : 

De cette résidence, il ne reste aujourd’hui qu’une tour de guet et une salle voûtée.


En 1434, le comte Amédée VIII bâtit un château. Il décida de construire sept tours et sept pavillons pour ses compagnons. C’est Amédée VII qui construit les bases du château que l’on connaît aujourd’hui.

Le saviez-vous ?

Surnommé le « Pacifique », ce comte de Savoie a réussi à ne jamais avoir de combat en Savoie pendant son règne. Une chose rare, surtout lorsque l’on sait qu’il a régné durant de la guerre de Cent Ans. 

L’architecture du château

Le château de Ripaille a une architecture assez unique. En effet, le premier duc de Savoie qui fut à l’origine de la construction de ce château, décida d’aligner les tours tout le long de la façade. Une idée originale qui donne au château un style mi-seigneurial, mi-communautaire.

Par la suite, lors des guerres de religion, le château fut malheureusement ruiné. En 1762, les chartreux récupèrent le château et décidèrent d’édifier une vaste église baroque.

Château de Ripaille ©celineducrettet_ATMB

Le château est ensuite vendu en 1809. Il sera largement transformé. En 1893, la chartreuse sera démolie.

La rénovation du château de Ripaille

Le site de Ripaille tombait petit à petit en ruine.

À la fin du XIXe siècle, un grand amateur d’art, un certain Frédéric Engel-Gros, tomba amoureux de Ripaille. Alsacien propriétaire des filatures D.M.C., une entreprise de textile française, il décida d’acheter le domaine.

Il restaura entièrement le domaine : tous les bâtiments, l’architecture, les décorations intérieures ainsi que les extérieurs : les jardins, le parc, les vignes. Il fit de cet endroit, une véritable “œuvre d’art totale” wagnérien. L’ensemble du site était harmonieux.

Frédéric Engel-Gros fit le choix de garder l’architecture d’autrefois pour les bâtiments encore en bon état. En effet, il fit restaurer à l’identique le bâtiment qu’on appelle aujourd’hui la chartreuse. Concernant les bâtiments en ruine, il fit le choix audacieux de combiner le style médiéval et l’Art nouveau.

Cette rénovation fut un franc succès. Le château de Ripaille est devenu une véritable vitrine des meilleures créations d’Art nouveau.

L’info en plus :

Dans les années à venir, la Fondation Ripaille souhaite reconstituer l’atmosphère du château en 1900. À l’heure actuelle, la salle à manger d’hiver et l’ancienne cuisine ont déjà été rénovées.

Visite du château de Ripaille

Aujourd’hui, vous pouvez découvrir le style unique de ce château grâce à des visites.

Lors des visites, plongez au cœur de l’histoire. Vous ferez des découvertes sur l’histoire des comtes et du premier Duc de Savoie Amédée VIII, sur celle des religieux au château devenu chartreuse à partir de 1622 et bien évidemment sur Frédéric Engel-Gros, cet industriel esthète qui racheta le château en 1900.

La visite vous permettra aussi d’imaginer la vie au château à la belle époque grâce à la reconstitution de l’ancienne cuisine, de la salle à manger et du boudoir. Enfin, vous pourrez découvrir des objets originaux et inédits des XIVe et XVe siècles dans la salle des Amédées.

La visite se poursuit à l’extérieur, dans le domaine de Ripaille. L’ancien terrain de chasse de la maison de Savoie a été transformé en arboretum. 58 essences y ont été introduites entre 1930 et 1934, dont certaines sont très rares comme le chêne rouge d’amérique et le pin géant de l’Himalaya.

Bon à savoir

Toutes les participations financières permettent d’entretenir les bâtiments du château et de soutenir les projets de développement de la Fondation Ripaille.

Ouverture et prix

Le château est ouvert tous les jours à partir du mois d’avril de 10 h à 18 h.

Le château se visite à partir de 10 € pour les adultes et à partir de 5 € pour les enfants.

Plus de détails sur le site de Ripaille.

Les événements du château

Le château de Ripaille peut accueillir des réceptions comme des mariages ou des séminaires. Il propose aussi aux curieux de venir découvrir des expositions.

Le vin du château de Ripaille*

Le château de Ripaille est entouré de 22 hectares de vignes. Situé au bord du lac Léman, le sol graveleux et perméable est adouci par l’air du lac permettant la culture des vignes.
Cette culture date de l’époque gallo-romaine. Le domaine de Ripaille appartenait à la maison souveraine de Savoie au Moyen Âge. Cependant, ce furent les chanoines de Saint-Augustin d’abord, puis les moines chartreux ensuite qui s’occupèrent des vignes et du vin.

Château de Ripaille ©celineducrettet_ATMB

Le domaine produit du vin blanc d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) appelé le Chasselas de Ripaille. Ce vin frais est fruité. Il contient des arômes d’amandes grillées et d’agrumes.

L’info en plus :

Ce vin est idéal pour accompagner le poisson, les fruits de mer, les fromages ou même en apéritif.

Depuis peu, le domaine produit également un vin rouge appelé le Comte Rouge et un vin rosé : les Demoiselles du Château.

Ripaille devient en 1994 un des cens sites remarquables du goût de France pour son vin. Un titre donné par le Conseil National des Arts Culinaire, émanant du ministère de la Culture.

L’info en plus :

À en croire Henry Bordeaux, célèbre avocat, romancier et essayiste français, le vin de Ripaille est subtil et quelquefois perfide.

Le vin vous passionne ? Retrouvez David pour une session de vendange et d’œnologie à Frangy sur notre blog.

Pour vivre la vie de château, prenez la sortie n°15 Vallée Verte sur l’A40. Pour préparer votre sortie, n’oubliez pas de consulter l’info trafic.

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Fermer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *